philosophie

jeudi 4 avril 2024

Article de Centre Presse Aveyron

 




La borne de la Route mondiale n°1 va faire le poids à Firmi

mardi 02 avril 2024 03h35

 

Promouvoir la paix et la fraternité entre les peuples, refuser les dictatures, tels sont les messages véhiculés par les bornes installées sur la Route mondiale n°1 depuis Cahors, dans le Lot.

L'Aveyron disposait de deux terminaux sur la Route mondiale n°1, l'un à l'Hospitalet-du-Larzac, l'autre à Bouillac, aux deux extrémités du département. Une troisième balise symbolique vient d'être inaugurée dans la commune de Firmi. Il se situe à proximité de la boulangerie Falip, qui a mis à disposition un bout de son terrain, face au Bassin Forézie.

La Route du monde sans frontières représente la vitrine de la citoyenneté mondiale. Elle a été initiée par Garry Davis, ancien pilote de l'armée de l'air pendant la Seconde Guerre mondiale, avec l'implantation d'un premier terminal à Cahors, au pied du pont Valentré. Plusieurs autres bordent le département du Lot jusqu'à Figeac.

« Être citoyens du monde, c'est considéré que nous sommes tous des êtres humains dotés des mêmes droits, quels que soient nos différences ethniques, culturelles, philosophiques, religieuses, sexuelles ou politiques. C'est accepter les différences et les faire respecter. C'est aussi refuser vigoureusement toute forme d'oppression et d'esclavage des êtres humains, toute forme de dictature prétendant imposer sa loi d'airain aux peuples de la Terre », se sont engagés les membres fondateurs.
Cette initiative a été reprise par Jean-Marie Azaïs, élu à l'Hospitalet-du-Larzac, avec l'accord des « Citoyens du Monde ». Une association collégiale a été créée (routemondiale.fr) qui continue d'installer des bornes, transmettant un message d'espoir pour l'humanité.

Participe également aux actions : « Cahors mundi » et « Les Sentinelles de la paix », deux associations visant la promotion et le développement artistique et citoyen en faveur de la paix. «Vu la situation tendue qui règne actuellement sur la planète, nous avons vraiment besoin de tels messages», ont déclaré Michel Raffi, vice-président de la communauté de Decazeville, chargé du tourisme, et Jean-Paul Ginestet, adjoint au maire de Bouillac. .

Elle résiste au vol

« Firmi dispose désormais de sa propre borne, ce qui permettra de faire connaître la commune avec en moyenne 8 000 véhicules empruntant quotidiennement la RD840. Il a été réalisé par un artisan du Bassin de Decazeville, l'entreprise AFB à Viviez. Plusieurs de nos premiers terminaux ayant été volés, celui-ci se veut solide et lourd. Le voleur serait facilement retrouvé car il aurait forcément un orteil bleu», a déclaré non sans humour Jean-Marie Azaïs.

Deux nouveaux terminaux en Aveyron

Ce dernier conclut : « Comme j'ai toujours aimé jouer au jeu des 1 000 bornes, d'autres bornes kilométriques devraient être organisées le long des routes de l'Aveyron. Deux nouveaux terminaux sur la route mondiale n°1 verront le jour en 2024 et plusieurs autres sont prévus. Par ailleurs, la route du monde travaille sur les statuts de l'association pour inscrire sa charte identitaire au patrimoine mondial, tout en renforçant les liens entre les départements du Lot et de l'Aveyron. »

Article publié le 2 avril dans

Centrepressaveyron.fr



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le chemin de Saint Jacques de Compstelle

  Jour 35 Hier je flâne en direction du cap Finestra mon prochain rêve   et je suis interpellé par des pèlerins qui étaient arrivés dans l’...