philosophie

Devenir Citoyen du Monde

Jean Marie Azaïs correspondant du registre des citoyen du Monde

est "officier de l'état civil mondial"

La Route Mondiale, c’est la vitrine de la citoyenneté du monde.

Initiée en 1950 par Garry Davis
La Route Mondiale, c’est la vitrine de la citoyenneté du monde.
Initiée en 1950 par Garry Davis avec l’implantation d’une première borne à Cahors, au pied du pont Valentré. Depuis plusieurs bornes bornes ont été implantées le long de la vallée du Lot.
Cette initiative a été reprise en 2002 par Jean-Marie AZAÏS avec l’accord de Citoyens du Monde en implantant de nouvelles bornes en Aveyron.
Aujourd’hui, le projet de l’association collégiale routemondiale.fr c’est de poursuivre la route mondiale et d’inciter chaque nouveau citoyen du monde à transmettre cet espoir pour l’humanité.Garry Davis avec l’implantation d’une première borne à Cahors, au pied du pont Valentré. Depuis plusieurs bornes ont été implantées le long de la vallée du Lot.

Cette initiative a été reprise en 2002 par Jean-Marie AZAÏS avec l’accord de Citoyens du Monde en implantant de nouvelles bornes en Aveyron.

Aujourd’hui, le projet de l’association collégiale routemondiale.fr c’est de poursuivre la route mondiale et d’inciter chaque nouveau citoyen du monde à transmettre cet espoir pour l’humanité.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Adhesion à routemondiale.fr

routemondiale.fr Quand j’ai découvert en 2015 la première borne à Saint Cirq Lapopie je ne savais pas ce qui se cachait derrière. Au fil du ...